AccueilRôle d'Armes Bigot171 - 180
Index nominum
Rôle d'Armes Bigot
171 à 180
PrécédentSuivant
171. Zweder de Zuylen
Estoul de Seillers
Description :
De gueules, à trois piliers d'argent.
L'escu de gueules a iij piliers d'argent, banneret et hollandois.
172. Hermann d'Alftere (Mar. hér. de Cologne)
Le Mareschax d'Alsegne
Description :
Burelé d'or et de gueules, au lion d'argent brochant.
L'escu burelé d'or et de gueules au lion d'argent rampant, banneret et ruyer.
173. Guillaume de Bréderode
Li Sires de Brederode
Description :
D'or, au lion de gueules, au lambel (5) d'azur.
L'escu d'or a j lion de gueules rampant au lalbel d'azur, banneret et holandois.
174. Thierry, S. de Teylingen
Tieris d'Esterlinghen
Description :
D'or, au lion de gueules, au lambel (5) d'argent.
L'escu d'or au lion de gueules au lalbel blanc, banneret et holandois.
175. Gérard III, S. de Randrot
Gerars de Landerode
Description :
Echiqueté d'or et de gueules.
L'escu escheketé d'or et de gueules, banneret et ruyer.
176. Wilhelm Schillinck de Bornheim
Helin de Borneham
Description :
D'or, à la fasce de gueules frettée d'argent, accompagnée en chef de trois merlettes du deuxième.
L'escu d'or a une faisse de gueules freté d'argent a iij oiselés de gueules u kief, banneret et ruyer.
177. Henri Ier, S. de Leck
Henrys de Le Leck
Description :
Bandé d'or et de gueules.
L'escu bendé d'or et de gueules en beslive, banneret et ruyer.
178. Jean Persijn
Jehans Presins
Description :
Fascé d'or et d'azur, à six flanchis de gueules sur l'or.
L'escu bendé d'or et d'azur de travers a sautiers de gueules en l'orle (en l'or), banneret et holandois.
179. Gérard, Châtelain d'Odenkirchen
Gerart Li Castelains de Houdiguierke
Description :
Fascé d'or et de gueules.
L'escu bendé d'or et de gueules de travers, banneret et ruyer.
180. Henri II, C. de Henneberg
Le Conte de Huine Berghe
Description :
(Ecartelé) de et de .
L'escu de gueules a j lion burelé d'argent et d'azur rampant coroné d'or a j piez vert et a une ghelingue noir deseure le piu vert, alemans.
En soit, la description n'est pas complète. Le Colonel Nussard pense qu'il s'agit d'un mélange de la description des blasons de Thuringe (avec une inversion de couleur) et de Henneberg. Je suis pleinement d'accord sur l'identification de Thuringe et de Henneberg, mais je pense pour ma part, qu'il s'agit d'un écu combinant les deux. En effet, en 1254, le Comte de Henneberg est Henri II, dont le père Poppo VII avait épousé Jutte de Thuringe. Je pense donc qu'il faut y voir ici une marque de revendication de la succession de Thuringe portée par le Comte de Henneberg.
Henneberg :
D'or, au coq de sable (becqué, membrée et crêté de gueules), posée sur un mont de sinople.
Thuringe :
D'azur, au lion burelé d'argent et de gueules, (couronné d'or).