AccueilAllemagneEmpereurs Germaniques
Empereurs Germaniques
Nota : L'usage de l'aigle comme symbole impériale s'il est historique, n'est avéré en héraldique, qu'à partir Frédéric Ier Barberousse. De même, l'usage de poser en coeur de l'aigle les armes familiales n'est avéré qu'à partir du XIIIème siècle. C'est donc par convention que l'on procédera à ces usages pour l'ensemble des Empereurs présentés.
L'Empereur Germanique était élu avant d'être couronné. Entre le moment de son Election et celui de son Couronnenment, il porte le titre de Rois des Romains (Rex Romanorum), puis à compter de son Couronnement celui d'Empereur Germanique (Imperator Romanorum).
Jusqu'à Robert de Wittelsbach, l'aigle impériale est monocéphale, puis à partir de Sigismond de Luxembourg, l'Empereur porte l'aigle bicéphale, tandis que le Roi des Romains conserve l'aigle monocéphale.


Conrad III de Hohenstaufen (v.1093-1152)
Roi des Romains (1138)


Frédéric Ier Barberousse de Hohenstaufen (v.1122-1190)
- neveu du précédent -
Duc de Souabe
Roi des Romains (1152), puis Empereur Germanique (1155)


Henri VI le Cruel de Hohenstaufen (1165-1197)
- fils du précédent -
Roi de Sicile
Roi des Romains (1190), puis Empereur Germanique (1191)
 


Philippe de Hohenstaufen (v.1177-1208)
- frère du précédent -
Duc de Souabe
Roi des Romains (1198) élu par le parti Gibelin


Othon IV de Brunswick (v.1174-1218)
- gendre du précédent -
Roi des Romains (1198) élu par le parti Guelfe,
puis Empereur Germanique (1209)


Frédéric II de Hohenstaufen (1194-1250)
- fils d'Henri VI -
Roi de Sicile
Roi des Romains (1212) élu par le parti Gibelin,
puis Empereur Germanique (1220)


Conrad IV de Hohenstaufen (1228-1254)
- fils du précédent -
Roi de Sicile
Roi des Romains (1237)
 


Guillaume de Hollande (1227-1256)
Comte de Hollande
Roi des Romains (1247) élu par les soutiens du Pape
 


Richard de Cornouaille (1209-1272)
- beau-frère de Frédéric II -
Comte de Cornouaille, Comte de Poitou
Roi des Romains (1256)
contesté par Alphonse X de Castille et ses soutiens


Rodolphe Ier de Habsbourg (1218-1291)
Comte de Habsbourg
Roi des Romains (1273)
 


Adolphe de Nassau (v.1250-1298)
Comte de Nassau-Weilbourg
Roi des Romains (1292)
 


Albert Ier de Habsbourg (1248-1308)
- fils de Rodolphe Ier -
Duc d'Autriche
Roi des Romains (1298)
 


Henri VII de Luxembourg (v.1275-1313)
Comte de Luxembourg
Roi des Romains (1308), puis Empereur Germanique (1312)
 


Louis IV de Wittelsbach (v.1286-1347)
Duc de Bavière
Roi des Romains (1314), puis Empereur Germanique (1328)
 


Charles IV de Luxembourg (1316-1378)
- petit-fils d'Henri VII -
Comte de Luxembourg, Roi de Bohême
Roi des Romains (1346), puis Empereur Germanique (1355)
 


Wenceslas de Luxembourg (1361-1419)
- fils du précédent -
Comte de Luxembourg, Roi de Bohême
Roi des Romains (1376), puis Empereur Germanique (1378- déposé en 1400)
 


Robert de Wittelsbach (1352-1410)
Comte Palatin du Rhin
Roi des Romains (1400), puis Empereur Germanique (1400)
 


Sigismond de Luxembourg (1368-1437)
- frère de Wenceslas -
Roi de Hongrie, Roi de Bohême
Roi des Romains (1411), puis Empereur Germanique (1433)
 


Albert II de Habsbourg (1397-1439)
Duc d'Autriche, Roi de Bohême et Roi de Hongrie
Roi des Romains (1438)
 


Frédéric III de Habsbourg (1415-1493)
Duc de Styrie, Duc de Carinthie, Archiduc d'Autriche
Roi des Romains (1440), puis Empereur Germanique (1452)
 


Maximilien Ier de Habsbourg (1459-1519)
Archiduc d'Autriche
Roi des Romains (1486), puis Empereur Germanique (1493)
 


Charles V Quint de Habsbourg (1500-1558)
- petit-fils du précédent -
Archiduc d'Autriche, Roi d'Espagne
Roi des Romains (1519), puis Empereur Germanique (1530-abdique en 1556)


Ferdinand Ier de Habsbourg (1503-1564)
- frère du précédent -
Archiduc d'Autriche, Roi de Bohême, Roi de Hongrie
Roi des Romains (1556), puis Empereur Germanique (1558)


Maximilien II de Habsbourg (1527-1576)
- fils du précédent -
Archiduc d'Autriche, Roi de Bohême, Roi de Hongrie
Empereur Germanique (1562)


Rodolphe II de Habsbourg (1552-1612)
- fils du précédent -
Archiduc d'Autriche, Roi de Bohême, Roi de Hongrie
Empereur Germanique (1576-abdique en 1611)


Mathias de Habsbourg (1557-1619)
- frère du précédent -
Archiduc d'Autriche, Roi de Bohême, Roi de Hongrie
Roi des Romains (1611), puis Empereur Germanique (1612)


Ferdinand II de Habsbourg (1578-1637)
- petit-fils de Ferdinand Ier -
Archiduc d'Autriche, Roi de Bohême, Roi de Hongrie
Empereur Germanique (1619)


Ferdinand III de Habsbourg (1608-1657)
- fils du précédent -
Archiduc d'Autriche, Roi de Bohême, Roi de Hongrie
Empereur Germanique (1637)


Ferdinand IV de Habsbourg (1633-1654)
- fils du précédent -
Roi de Bohême
Roi des Romains (1653)


Léopold Ier de Habsbourg (1640-1705)
- frère du précédent -
Archiduc d'Autriche, Roi de Bohême, Roi de Hongrie
Empereur Germanique (1657)


Joseph Ier de Habsbourg (1678-1711)
- fils du précédent -
Archiduc d'Autriche, Roi de Bohême, Roi de Hongrie
Roi des Romains (1690), puis Empereur Germanique (1709)


Charles VI de Habsbourg (1685-1740)
- frère du précédent -
Archiduc d'Autriche, Roi de Bohême, Roi de Hongrie
Empereur Germanique (1711)
Charles VI n'ayant pas de fils, il cherche a assurer l'héritage de la Couronne impériale à sa fille aînée, l'Archiduchesse Marie-Thérèse. Pour ce faire, en 1713, il prend la "Pragmatique sanction". Par cet acte, est consacrée l'indivisibilité des possessions des Habsbourg, avec succession par ordre de primogéniture, même au profit d'une femme.
Suite à différentes concessions accordées aux Puissances, en 1735, celles-ci finissent toutes par l'accepter, semblant ainsi entériner la succession au profit de l'Archiduchesse et de son mari, le Duc François Etienne de Lorraine.
Toutefois dès après le décès de Charles VI les Puissances, à l'exception de la Grande-Bretagne, reviennent sur leur parole, revendiquant chacune une partie de l'héritage habsbourgeois et élisent le Duc Charles Albert VII de Bavière comme Empereur.


Charles VII de Wittelsbach (1697-1745)
- gendre de Joseph Ier -
Electeur de Bavière
Empereur Germanique (1742)
Grace à l'appui des Hongrois, toujours restés fidèles à Marie-Thérèse, aux subsides britanniques, et à la neutralité intéressée de la Prusse (elle recevra la Silésie en échange de sa neutralité) la fille de Charles VI parvient petit-à-petit à reconquérir l'essentiel de l'héritage paternel et à faire couronner Empereur son épou, qui en échange de sa renonciation au Duché de Lorraine faite à la France, devient Grand-Duc de Toscane.


François Ier Etienne de Lorraine (1708-1765)
- gendre de Charles VI -
Duc de Lorraine, puis Grand-Duc de Toscane
Empereur Germanique (1745)


Joseph II de Habsbourg-Lorraine (1741-1790)
- fils du précédent -
Archiduc d'Autriche, Roi de Bohême, Roi de Hongrie
Empereur Germanique (1765)


Léopold II de Habsbourg-Lorraine (1747-1792)
- frère du précédent -
Archiduc d'Autriche, Grand-Duc de Toscane,
puis Roi de Bohême, Roi de Hongrie
Empereur Germanique (1790)


François II de Habsbourg-Lorraine (1768-1835)
- fils du précédent -
Archiduc d'Autriche, Roi de Bohême, Roi de Hongrie
Dernier Empereur Germanique (1792), puis Empereur d'Autriche (1804)
En 1804, suite aux guerres de la Révolution Française, l'Empereur François II décide solenellement de dissoudre le Saint-Empire, et de devenir dès lors Empereur d'Autriche.