AccueilAllemagneOldenbourg
Comté, puis Duché puis Grand-Duché de Oldenbourg
ArmesArmes des SouverainsSituation en 1914



Armes

Oldenbourg
D'or, à deux fasces de gueules.

Armes des Souverains

Jusqu'à Dietrich (+1444)
Comte de Oldenbourg
De Oldenbourg.

A partir de Gérard VI (1430-1500)
Comte de Oldenbourg et de Delmenhorst.
Parti de Oldenbourg et de Delmenhorst.
En 1667, Antoine Gunther de Oldenbourg et Delmenhorst, meurt sans héritier, laissant ses possessions à son cousin le Roi Frédéric III de Danemark.
En 1773, le Roi Christian VII de Danemark, échange avec son cousin, le Grand-Duc de Paul de Russie, futur Empereur Paul Ier de Russie et par ailleurs Duc de Schleswig-Holstein-Gottorp, les Comtés de Oldenbourg et Delmenhorst contre le Holstein, à l'occasion de quoi, l'Empereur Joseph II élève le Oldebourg au rang de Duché.
Puis, à son tour Paul cède le Oldenbourg à son cousin le Prince Frédéric Auguste de Schleswig-Holstein-Gottorp.

A partir de Frédéric Auguste (1711-1785)
Duc de Schleswig-Holstein-Gottorp
Ecartelé : 1, de Norvège; 2, de Schleswig; 3, de Holstein; 4, de Storman; enté en pointe de Ditmarsie;
sur-le-tout, écartelé de Oldenbourg et de Delmenhorst.
En 1802, le Duc Pierre Ier de Oldenbourg acquiert les territoires de l'Evêché de Lübeck, et en 1815 le Comté de Birkenfeld, ainsi que le titre de Grand-Duc, toutefois, ce titre ne sera effectivement porté que par son fils à partir de 1829.

A partir de Pierre Ier (1755-1829)
Duc de Oldenbourg
Ecartelé : 1, de Oldenbourg; 2, de Delmenhorst;
3, de la Principauté de Lübeck; 4, de Birkenfeld;
enté en pointe de Jever.

Grandes armes du Grand-Duché de Oldenbourg
Parti de un et coupé de deux : 1, de Norvège; 2, de Schleswig; 3, de Holstein; 4, de Storman; 5, de Ditmarsie; 6, de Kniphausen; sur-le-tout écartelé : 1, de Oldenbourg; 2, de Delmenhorst; 3, de la Principauté de Lübeck; 4, de Birkenfeld; enté en pointe de Jever.