AccueilAllemagneReuss
Principautés Reuss
ArmesSituation en 1914


L'histoire de ce territoire est marquée par des morcellements et des réunifications successifs. A la fin du Xème siècle, la région comprise entre l'est de la Thuringe et les frontières ouest de l'ancien Royaume de Saxe relève des Margraves de Zeitz. L'Empereur Otton III (980-1002) confit l'administration de ce territoire à des Baillis impériaux (Advocati imperii , Vogt en Allemand), d'où son nom de Vogtland (Terra advocatorum). Le premier membre connu de la Maison de Reuss, Erkenbert Ier, cité en 1122, est ainsi nommé Bailli impérial de Weida par l'Empereur Henri V. En l'honneur de celui-ci, tous les membres masculins de la Maison de Reuss furent par la suite dénommés Henri. Cette particularité a fait la célèbrité de la famille mais rend son histoire très difficile à démêler!.
Les membres de la Branche aînée sont numérotés par ordre de naissance sur de longues séquences, la dernière commençant avec Henri Ier (1693-1714) pour s'achever avec Henri XXIV (1878-1927). Ceux de la Branche cadette sont numérotés par séquences d'un siècle environ. Le « record » est atteint par Henri LXXV de Reuss zu Köstriz (1800-1801). Profitant de l'affaiblissement du pouvoir impérial, les successeurs d'Erkenbert Ier parviennent à s'assurer le contrôle de tout le Vogtland en même temps que l'hérédité de la charge de Bailli. Au début du XIIIème siècle, un premier partage est fait entre les deux fils d'Henri II : Henri III devient Bailli de Weida (branche éteinte en 1531 avec la mort de Henri XXIII), tandis que Henri IV hérite de Géra. A son tour, en 1244, ce dernier divise ses possessions entre ses fils : Henri Ier de Plauen (mort en 1295) et Henri Ier de Géra (branche éteinte en 1550 à la mort de Henri XIV, Seigneur de Géra et de Schleiz). Un nouveau partage a lieu entre les fils du premier. Henri II « le Bohémien » fonde la Ligne de Plauen-Auerbach dont les descendants seront Margraves de Meissen de Henri Ier (mort en 1447) à Henri VI (1536-1572). Henri Ier « der Reussen » (le Ruthène) quant à lui est l'auteur de la Ligne de Plauen-Greiz. Plusieurs de ses successeurs deviennent Grands Maîtres de l'Ordre Teutonique.
En 1564, les trois fils de Henri XIII de Plauen-Greiz (1464-1535) dit le Silencieux, dernier Bailli de Plauen, morcellent les possessions paternelles et prennent le nom de Reuss. L'Untergreiz échoit à Henri Ier (1506-1572) (Ligne Âinée ou « Reuss ältere Linie »), l'Obergreiz à Henri XV (1525-1578) (Ligne moyenne) et Géra à Henri XVI (1530-1572) (Ligne Cadette ou « Reuss jüngere Linie »). La seconde lignée s'étant éteinte en 1616, son territoire est partagé entre les deux branches subsistantes.
En 1673, tous les membres de la Maison de Reuss sont faits Comtes du Saint-Empire.
De la branche d'Untergreiz sont issues celles de Reuss zu Burgk (éteinte en 1639) et de Reuss zu Greiz qui seule fera souche, en la personne de Henri V (1549-1605) et de ses petits-fils Henri Ier d'Obergreiz (1628-1681) et Henri IV d'Untergreiz (1638-1675). En 1768, Henri IX de Reuss zu Obergreiz (1722-1800) réunit l'Untergreiz à ses Etats. Il obtient l'élévation de ses Etats au rang de Principauté du Saint-Empire en 1778 et prend alors le titre de Prince « Reuss ältere Linie » ou « Reuss zu Greiz ».
Au XVIIe, la Ligne Cadette se divise en branches des Comtes puis Princes (1806) de Reuss zu Gera (éteinte en 1802), Reuss zu Schleiz, Reuss zu Köstritz (toujours représentés), Reuss zu Lobenstein et Selbitz (éteinte en 1824), Reuss zu Hirschberg (éteinte en 1711), Reuss zu Ebersdorf (éteinte en 1852). En 1848, le Prince Henri LXVII de Reuss zu Schleiz-Gera (1789-1867) récupère l'héritage des « Reuss jüngere Linie » et prend le titre de Prince Reuss zu Gera, du nom de sa capitale.
Le Prince Henri XXII de Reuss zu Greiz (1846-1902) est un ennemi déclaré de la Prusse qui occupe ses Etats durant la guerre des Sept Semaines (1866). Il doit cependant rejoindre la Confédération de l'Allemagne du Nord et adhérer à l'Empire allemand (1871). Jusqu'à sa mort, il reste farouchement opposé à la politique du Prince de Bismark. Son fils Henri XXIV (1878-1927) règne jusqu'en 1908. Déclaré inapte pour cause d'aliénation mentale, la régence est confiée au Prince Henri XXVII de Reuss zu Géra (1856-1928), reconnu officiellement souverain des deux Etats en 1913. Il abdique le 11 novembre 1918 en même temps que le Prince Henri XXXIX de Reuss zu Köstritz (1891-1946). Les Principautés de Reuss forment, le 17 avril 1919, la République libre de Reuss, intégrée le 1er mai 1920 au nouvel Etat de Thuringe.
Contribution de Christophe Marcheteau de Kalinsmark

Armes

Reuss
- reprise des armes du Vogtland -
De sable, au lion d'or, armé, lampassé et couronné de gueules.

Reuss - grandes armes
Ecartelé : 1 et 4, de Reuss; 2 et 3, de Kranichfeld.

Situation en 1914
Géographie
Reuss-Greiz Reuss-Schleiz
Capitale Greiz Schleiz
Superficie 275 km² 830 km²
Population 50000 habitants 95000 habitants
Souverain à Greiz - Prince Henri XXIV Reuss-Greiz
Henri XIII
Pr. Reuss-Greiz x
Louise
Ps. de Nassau-Weilb.
  Gustave
Lgv. de Hesse-Homb. x
Louise
Ps. d'Anhalt-Dessau
    Georges
Pr. Schaumb.-Lippe x
Ida
Ps. de Waldeck & P.
  Georg. Fred. Henri
Pr. Waldeck & Pyrm. x
Emma
Ps. d'Anhalt-B-S-H


Henri XX (1794-1859)
Prince Reuss-Greiz
 

Caroline (1819-1872)
Ps. de Hesse-Hombourg
   

Adolphe (1817-1893)
Pr. Schaumbourg-Lippe
 

Hermine (1827-1910)
Ps. Waldeck et Pyrmont


Henri XXII (1846-1902)
Prince Reuss-Greiz
   

Ida (1852-1891)
Princesse de Schaumbourg-Lippe


Henri XXIV (1878-1927)
Prince Reuss-Greiz (1902-1918)
Souverain à Schleiz - Prince Henri XXVII Reuss-Schleiz
Henri XLII
Pr. Reuss-Schleiz x
Caroline
Ps. de Hohenlohe-K.
  Henri LI
Pr. Reuss-Ebersdorf x
Louise
Cs. de Hoym
    Eugène
Pr. de Wurtemberg x
Louise
Cs. de Stolberg-G.
  Charles Louis
Pr. de Hohenlohe-L. x
Amélie
Cs. de Solms-Baruth


Henri LXVII (1789-1867)
Pr. Reuss-Schleiz
 

Adélaïde (1800-1880)
Ps. Reuss-Ebersdorf
   

Eugène (1788-1857)
Pr. de Wurtemberg
 

Hélène (1807-1880)
Ps. de Hohenlohe-Lang.


Henri XIV (1832-1913)
Prince Reuss-Schleiz
   

Agnès (1835-1886)
Princesse de Wurtemberg


Henri XXVII (1858-1928)
Prince Reuss-Schleiz (1913-1918)