AccueilAllemagneSaxe-Cobourg
Saxe-Cobourg-Saalfeld puis Saxe-Cobourg-Gotha
Saxe-Cobourg-SaalfeldSaxe-Cobourg-Gotha


Duché de Saxe-Cobourg-Saalfeld depuis 1735
devenu Duché de Saxe-Cobourg-Gotha en 1826
Le Duché de Saxe-Cobourg est constitué pour la première fois au profit de Jean-Ernest (1521-1563), quatrième fils de l'Electeur Jean Ier de Saxe. A sa mort sans descendance, le Duché passe à son neveu, Jean-Frédéric II le Médiateur (1529-1595), dernier Electeur de Saxe de la branche Ernestine, [charge dont il a été dépossédé par l'Empereur Germanique en 1556]. En 1567, son frère Jean- Guillaume réunit toutes les possessions Ernestines mais cède, dès 1572, le Duché de Saxe-Cobourg au fils aîné de Jean-Frédéric II, Jean-Casimir (1564-1633). La Principauté échoit ensuite au petit-cousin de ce dernier, Ernest Ier le Pieux (1601-1675), Duc de Saxe-Gotha qui l'abandonne à son deuxième fils, Albert (1648-1699). Après sa disparition, le Duché de Saxe-Cobourg est réuni à celui de Saxe-Saalfeld en faveur de Jean-Ernest (1658- 1729), huitième et dernier fils d'Ernest Ier, qui prend le titre de Duc de Saxe-Cobourg-Saalfeld en 1714. Le Traité de Vienne maintient la souveraineté immédiate du Duché. Suite à l'extinction de la dynastie de Saxe-Gotha- Altenbourg, en 1825, Ernest Ier (1784-1844) obtient le Duché de Saxe-Gotha et transmet celui de Saxe-Saalfeld à Bernard II de Saxe-Meiningen-Hildbourghausen. Il adopte alors le titre de Duc de Saxe-Cobourg-Gotha. Grâce à sa politique dynastique active, la Maison de Saxe-Cobourg- Gotha monte sur de nombreux trônes européens. Son frère cadet, Léopold Ier (1790-1865), est élu Roi de Belgique en 1831, tandis que les descendants de son autre frère, Ferdinand de Saxe-Cobourg-Gotha-Koháry, deviennent Rois de Portugal (1836-1910) et Rois des Bulgares (1887-1946). Le Prince Albert (1819-1861), deuxième fils d'Ernest Ier, épouse Victoria de Hanovre, Reine d'Angleterre. Leur fils Alfred (1844-1900), Duc d'Edimbourg, règne sur le Duché de Saxe-Cogourg-Gotha de 1893 à 1900. Son neveu, Charles- Edouard (1884-1954), fils Léopold, Duc d'Albany, lui succède mais doit abdiquer en novembre 1918. Le territoire de la Principauté est intégré, en 1920, au nouvel Etat de Thuringe, à l'exception du Duché de Saxe- Cobourg annexé à l'Etat de Bavière.
Contribution de Christophe Marcheteau de Kalinsmark

Duché de Saxe-Cobourg-Saalfeld
Parti de deux et coupé de 5 : 1, de Thuringe; 2, de Clèves; 3, de Misnie; 4, de Juliers; 5, en forme de sur-le-tout, de Saxe; 6, de Berg; 7, Palatinat de Saxe; 8, de Landsberg; 9, du Palatinat de Thuringe; 10, d'Orlamünde; 11, d'Eisenberg; 12, de Pleissen; 13, d'Altenbourg; 14, du Droit de Régale; 15, de Angrie; 16, de La Marck; 17, parti de Römhild et de Henneberg; 18, de Ravensberg.

Duché de Saxe-Cobourg-Gotha
Ecartelé : 1, de Thuringe; 2, de Misnie; 3, de Henneberg; 4, de Vogtland;
sur-le-tout de Saxe.