AccueilBénéluxLuxembourg
Duché, puis Grand-Duché de Luxembourg
Grand-Duché de LuxembourgProvince belge de Luxembourg
ArmesArmes des SouverainsSouverains



Armes

Comté puis Duché puis Grand-Duché de Luxembourg
Burelé (10) d'argent et d'azur, au lion de gueules, la queue fourchée passée en sautoir, armé, lampassé et couronné d'or.

Armes des Souverains



Jusqu'en 1451
De Luxembourg.
En 1451, le Duché est vendu au Duc de Bourgogne. Dès lors, il suit le sort des Pays-Bas bourguignons, devenus Pays-Bas espagnols puis autrichiens. Durant la période de la Révolution française, il est annexé à la France, puis en 1815, érigé au rang de Grand-Duché et accordé à titre personnel au Roi des Pays-Bas.
En 1890, le Grand-Duché de Luxembourg, soumis à la loi salique,
revient à Adolphe de Nassau ( 1817-1905), dernier Duc de Nassau, dépossédé en 1866 par le Roi de Prusse, et cousin du Roi défunt des Pays-Bas, Guillaume III (1817-1890), dont la fille, Wilhelmine (1880-1962), est couronnée Reine des Pays Bas.

Depuis Adolphe de Nassau (1817-1905)
Duc de Nassau puis Grand-Duc de Luxembourg
Ecartelé : 1 et 4, de Nassau; 2 et 3, de Luxembourg.

Grandes armes de la Maison de Nassau-Luxembourg depuis Adolphe de Nassau
Parti de 3, coupé de 3 : 1, de Saarbrücken; 2, de Merenberg; 3, de Weilnau; 4, de Mörs; 5, de Katzenelenbogen; 6 et 11, de Nassau, (en forme de sur-le-tout avec 7 et 10), 7 et 10, de Luxembourg; 8, de Saarwerden; 9, de Weilnau; 12, de Lahr; 13, de Vianden; 14, de ...; 15, de Sayn; 16; de Juliers (ou de Mahlberg ?).

Henri de Nassau (1955-)
Grand-Duc de Luxembourg
- armes courantes de Grand-Duc de Luxembourg -
Ecartelé : 1 et 4, de Luxembourg; 2 et 3, de Nassau; sur-le-tout de Bourbon-Parme.