AccueilBénéluxProvinces-Unies - Pays-Bas
Provinces-Unies et Royaume des Pays-Bas
Remerciements à Koen van der Ahe.
ArmesSouverains


L'union des provinces des Pays-Bas est réalisée par les Ducs de Bourgogne Philippe III le Bon et son fils Charles le Téméraire entre 1419 et 1473. En 1477, à la mort du Duc Charles, les Pays-Bas passent à sa fille Marie qui les apportera dans la Maison de Habsbourg, par son époux l'Archiduc d'Autriche et Empereur Germanique Maximilien Ier.
A la suite d'un conflit avec la Couronne espagnole, combiné avec les questions religieuses, les provinces septentrionales des Pays-Bas à majorité protestante, parviennent, autour de 1573 et grace à l'habilité du Comte de Nassau et Prince d'Orange Guillaume le Taciturne, à s'abstraire de la tutelle espagnole. A forme républicaine tendance oligarchique, cette confédération de provinces décida (dès 1559 pour la Hollande et la Zélande) de confier ses pouvoirs militaires et de politique extérieure à un chef unique nommé Stadhouder (Lieutenant d'Etat). Tout naturellement c'est à Guillaume de Nassau qu'échut en premier cette charge, qui depuis lors resta dans sa famille.

Armes

Provinces-Unies
De gueules, au lion d'or couronné du même, tenant dans sa patte sénestre un faisceau de sept flèches d'argent, pointées et empennées d'or, et dans sa patte dextre, une épée d'argent, garnie d'or
.

Royaume des Pays-Bas
D'azur, semé de billettes, au lion coiffé d'une couronne fermée, le tout d'or, armé et lampassé de gueules, tenant dans sa patte sénestre un faisceau de sept flèches d'argent, pointées et empennées d'or, et dans sa patte dextre, une épée d'argent, garnie d'or, brochant sur le tout.
(ce blason est une combinaison de celui des Provinces-Unies et de celui de la Maison de Nassau)

Royaume des Pays-Bas (depuis 1905)
Idem supra, avec la couronne ouverte.

Souverains


Guillaume Ier de Nassau le Taciturne (1533-1584)
Prince d'Orange, Comte de Nassau-Dillenbourg, de Katzenellebogen, de Vianden et de Dietz, Seigneur de Breda et de Lech
Stadhouder de Hollande, de Zélande, d'Utrecht, de Gueldre, d'Overijssel, de Groningue et de Drenthe...


Maurice de Nassau (1567-1625)
- fils du précédent -
Prince d'Orange, Comte de Nassau-Dillenbourg et de Moers,
Stadhouder de Hollande, de Zélande, d'Utrecht, de Gueldre, d'Overijssel, de Groningue et de Drenthe.


Frédéric Henri de Nassau (1584-1647)
- demi-frère du précédent -
Prince d'Orange, Comte de Nassau-Dillenbourg,
Stadhouder de Hollande, de Zélande, d'Utrecht, de Gueldre, d'Overijssel, de Groningue et de Drenthe


Guillaume II de Nassau (1616-1650)
- fils du précédent -
Prince d'Orange, Comte de Nassau-Dillenbourg,
Stadhouder de Hollande, de Zélande, d'Utrecht, de Gueldre, d'Overijssel, de Groningue et de Drenthe.
Guillaume III, fils posthume de Guillaume II ne pouvait sa naissance exercer la charge de Stadhouder, qui reste alors vacante, et les pouvoirs de cette charge sont transferés au Grand Pensionnaire Jean de Witt.


Jean de Witt (1625-1672)
Grand Pensionnaire des Provinces-Unies
En 1672, devant l'invasion française des Pays-Bas, et une accusation de corruption portée sur la personne de son frère, Jean de Witt démissionne et laisse le pouvoir à Guillaume III de Nassau, fils posthume de Guillaume II.


Guillaume III de Nassau (1650-1702)
- fils de Guillaume II -
Prince d'Orange, Comte de Nassau-Dillenbourg,
Stadhouder de Hollande, de Zélande, d'Utrecht, de Gueldre, d'Overijssel, de Groningue et de Drenthe
Ultérieurement également Roi de Grande-Bretagne
A la mort sans héritier direct de Guillaume III, le parti aristocratique anti-orangiste, parvient à s'imposer, de sorte que la fonction de Stadhouder reste vacante. A l'occasion de la Guerre de Succession d'Autriche, à laquelle les Pays-Bas participent contre la France, le parti aristocratiue s'en trouve affaibli de sorte qu'en 1747 le Prince Guillaume de Nassau-Dietz, issu d'une branche cadette de Nassau-Dillenbourg héritière de la Principauté d'Orange, est à son tour nommé Stadhouder avec pour la première fois le Stadhouderat officiel sur les Provinces-Unies.


Guillaume IV de Nassau (1711-1751)
Prince d'Orange, Prince de Nassau-Dietz,
Stadhouder des Provinces-Unies


Guillaume V de Nassau (1748-1806)
- fils du précédent -
Prince d'Orange, Prince de Nassau-Dietz, Stadhouder des Provinces-Unies
En 1795, l'invasion française provoque la chute de Guillaume V et l'instauration, sous domination française d'une République batave.
En 1806, Napoléon transforme cette république en un Royaume de Hollande qu'il confie à son frère Louis.


Louis Bonaparte (1778-1846)
Roi de Hollande
En 1810, devant les conséquences économiques catastrophiques de l'adhésion du Royaume de Hollande au Blocus continental, malgré les efforts du Roi Louis pour modérer les exigences de son frère, celui-ci est contraint d'abdiquer et le Royaume est transformé en 10 départements rattachés à l'Empire des Français.
En 1815, à la chute de Napoléon, les alliés décident lors du Congrès de Vienne de créer pour le fils de Guillaume V un Royaume des Pays-Bas regroupant non-seulement les anciennes Provinces-Unies mais aussi les anciens Pays-Bas autrichiens (future Belgique) et le Luxembourg, érigé pour l'occasion en Grand-Duché.


Guillaume Ier de Nassau (1772-1843)
- fils de Guillaume V -
Roi des Pays-Bas (1815-1840), Grand-Duc de Luxembourg,
Prince d'Orange et de Nassau
En 1830, suite à la Révolution Belge, le Royaume des Pays-Bas perd l'ensemble de ses provinces méridionales à majorité catholique et ne conserve que les provinces septentrionales (à proximativement les anciennes Provinces-Unies) et le Grand-Duché de Luxembourg (amputé de sa partie occidentale par la Belgique).


Guillaume II de Nassau (1792-1849)
- fils du précédent-
Roi des Pays-Bas (1840), Grand-Duc de Luxembourg,
Prince d'Orange et de Nassau


Guillaume III de Nassau (1817-1890)
- fils du précédent-
Roi des Pays-Bas (1849), Grand-Duc de Luxembourg,
Prince d'Orange et de Nassau
A la mort de Guillaume III, celui-ci ne laisse qu'une fille, la Princesse Wilhelmine, en héritier survivant.
En raison des lois de succession, celle-ci peut recevoir la couronne des Pays-Bas, mais pas celle du Grand-Duché de Luxembourg, encore soumis à la Loi Salique, qui échoit à son lointain cousin le Duc Adolphe de Nassau (de la branche de Nassau-Weilbourg) qui était justement dépossédé de son Duché de Nassau depuis la Guerre de 1866.


Wilhelmine de Nassau (1880-1962)
- fille du précédent-
Reine des Pays-Bas (1880-1948) et Princesse d'Orange et de Nassau
Wilhelmine ne laissa à son tour qu'une héritière de son mariage avec le Duc Henri de Mecklembourg-Schwerin, titré Prince des Pays-Bas, la Princesse Juliana, qui en raison des lois de succession prend de nom de Nassau.


Juliana de Nassau (1909-2004)
- fille de la précédente-
Reine des Pays-Bas (1948-1980) et Princesse d'Orange, Duchesse de Mecklembourg-Schwerin et Princesse de Nassau
puis après son abdication Princesse des Pays-Bas
Juliana elle aussi ne laisse qu'une héritière de son mariage avec le Prince Bernard de Lippe-Biesterfeld, titré Prince des Pays-Bas, la Princesse Béatrix.


Béatrix d'Orange-Nassau (1938-)
- fille de la précédente-
Reine des Pays-Bas (1980) et Princesse d'Orange,
Princesse de Lippe et de Nassau