AccueilItaliePise
Pise
ArmesArmes des SouverainsSouverains


Armes

Pise - Ville et République urbaine
De gueules, à la croix clèchée, haute et pommetée d'argent.

Armes des Souverains

République urbaine depuis le début du XIème siècle, Pise est alors le grand centre des Gibelins de Toscane, et se pose en rival d'importance aux républiques marchandes de Gênes et de Venise. La chute des Hohenstaufen, provoque le début du déclin pisan, et donc l'instabilité de ses institutions. A l'occasion des nombreux conflits avec les cités guelfes de toscane (Florence tout particulièrement), plusieurs familles vont alors établir des amorces de dynastie locale (les Gherardesca, les Gambacorta, les Appiani), en alternance avec les périodes d'occupations étrangère, offensives (Faggiuola, Antelminelli) ou défensives (Visconti). En 1405, Milan, auprès de qui la ville s'est mise sous protection, finit par vendre la ville à Florence, qui malgré la résistance de Jean Gambacorta et l'intervention française, l'annexe définitivement en 1406, à ce qui sera le futur Grand-Duché de Toscane.


Maison della Gherardesca
De Gherardesca.

Maison Antelminelli
D'Antelminelli.

Maison Gambacorta
De Gambacorta.

Maison Appiani
D'Appiani.

Souverains de Sienne


Boniface Novello della Gherardesca (+1340)
Seigneur de Pise (1329)


Rainier II Novello della Gherardesca (+1347)
Seigneur de Pise (1340)


André Gambacorta (+1354)
Seigneur de Pise (1347)


François Gambacorta (+?)
Seigneur de Pise (1354)


Barthélémie Gambacorta (+?)
Seigneur de Pise (1354 - conjointement avec le précédent)


Lotto Gambacorta (+?)
Seigneur de Pise (1354 - conjointement avec les précédents)

En 1355, les Gambacorta sont évincés par l'Empereur, et une République urbaine est rétablie, jusqu'en 1369, année du rétablissement d'un Gambacorta.



Pierre Gambacorta (+1392)
Seigneur de Pise (1369)

En 1392, Jacques Appiani est élu Seigneur de Pise, puis en 1400, son fils Gérard Léonoard vend la ville à Galéas Visconti, Duc de Milan, en ne gardant pour lui que la petite Seigneurie de Piombino et Elbe.



Jacques Ier d'Appiani (1322-1398)
Seigneur de Pise


Gérard Ier Léonard d'Appiani (1375-1405)
Seigneur de Pise, puis Seigneur de Piombino et d'Elbe,
Comte Palatin du Saint-Empire

En 1405, le Duc de Milan vend la Seigneurie de Pise à Florence, son ennemie de toujours. La population pisane se révolte et désigne Jean Gambacorta, Seigneur de Pise. Celui-ci parvient à contenir le siège florentin pendant presque un an, mais finit par tomber en 1406. Dès lors, elle suivra le destin florentin en intégrant le futur Grand-Duché de Toscane.



Jean Gambacorta (+1431)
Seigneur de Pise (1405-1406)